Virtual Villagers

Le jeu se joue avec les touches?

mouse tuşu

Virtual VillagersDescription Du Jeu

Virtual Villagers, Virtual Villagers jeux, Jeux de Virtual Villagers en ligne, Jeux de Virtual Villagers gratuits en ligne

Virtual Villagers je suis certaine de ne jamais l’oublier. Sawa, si tu ne te souviens plus de tes parents alors tu les perdras une seconde fois. Tuer le boss ne les ramènera pas. Je connaissais tes parents. Comment ? Arrête l’ampli. Viens avec moi à l’ancien cinéma. Mais l’ancien cinéma est sur le territoire des Numbers. J’arrête l’ampli et tu me vendras aux Numbers, d’accord ? Une action de la police est en cours. Toutes les personnes à l’extérieur jeux Ça efface ton passé. C’est un effaceur de mémoire. Tu les perdras une seconde fois. Il les a tués. Leurs visages. N’oublie pas, n’oublies pas, n’oublie pas, n’oublie pas, n’oublie pas. Eh bien, je suppose que Clive Thornhill ne pourra plus livrer une fille de plus au boss. Pas avec cette entaille dans le cou. Tu n’as pas oublié pourquoi tu y es allé ? Pour faire partie du convoi, et de te rapprocher du boss. Je ne peux pas garder les idées claires. Tu vas nous faire tuer tous les deux. J’ai trouvé quelque chose. Un ticket de parking. Voilà où est allé le partenaire de Kratsov. Jeppie ? Il t’a aussi vue ? Je vais làbas, Karl. Avant que Jeppie ne disparaisse. Il peut encore nous conduire au boss. J’ai pris beaucoup de risques pour toi, Sawa. Mais maintenant les choses se compliquent. Maintenant il y a Vic Thornhill et Jeppie comme témoins. Tu pousses le bouchon trop loin, ils vont finir par nous repérer. Je fais tout ça parce que ton père était mon partenaire. Je sais. Je sais. C’est pourquoi nous faisons ça. C’est pour lui. Pour les parents. Jeppie. Before Jeppie disappears. Visit Jeppie. Jeppie. . Oui ? Pardon. Je me suis trompée d’adresse. Joli Minois va venir avec nous. Merci, Joli Minois. Il dit que vous allez être bien gentille sinon il va lui arracher les yeux. Layla ? Numbers ! Maman, tu es blessée ! S’ils te trouvent, ils te tueront, tu comprends ? Tu comprends ? Comment tu t’appelles ? Naima. Il faut y aller. Le fric se tire. On va prendre Fille. La fille nous appartient. Nous allons l’échanger contre de l’argent. C’est la photo de la fille de l’agent Pillay.


Commentaires