Super Les Schtroumpfs Le Dîner


Super Les Schtroumpfs Le DînerDescription Du Jeu

Super Les Schtroumpfs Le Dîner, Super Les Schtroumpfs Le Dîner jeux, Jeux de Super Les Schtroumpfs Le Dîner en ligne, Jeux de Super Les Schtroumpfs Le Dîner gratuits en ligne

Mais tu as ton permis ? Je l’ai eu, ouais. C’est quel genre d’amis, chez qui on va ? C’est mon ex et sa femme. Mais des gens radio Tu m’emmènes chez ton ex ? T’es gonflée, là. Ils sont sympas. En fait, t’avais besoin de quelqu’un. Non, mais si ça se trouve, ce sera drôle. Attends, ça peut être drôle, quand même. Non ? Ça t’embête pas si je viens pas ? Ah non ! T’es là, tu viens. Et puis tu vas pas rentrer à pied. Il va pleuvoir. Non. Je viens pas. Tu restes là ! Bonsoir. Bonsoir. Bonsoir. Ça va bien ? Très bien. Ils sont deux. Bonsoir. Mon ami Mathieu. Bonsoir. Bonsoir. Étienne, ta mère est là. Je vais prendre vos affaires. Et le gâteau d’anniversaire ? Merde ! J’ai oublié. Je l’ai oublié dans le frigo. C’est pas grave. La boulangerie doit être ouverte. J’y vais. Pardon. Je peux venir. Non. Ça va. Étienne ? C’est pas grave. Non, c’est pas grave. Étienne s’intéresse à la politique, figure-toi. C’est vrai, ça ? Tu veux pas nous en parler ? Non. J’ai pas très envie. Étienne, s’il te plaît. Dis à maman pourquoi tu t’intéresses à la politique. Parce qu’il y a Nicolas Sarkozy qui va venir à l’école. Mais c’est super, ça. Et vous allez pouvoir lui parler ? Je vais demander comment on devient officier de police judiciaire. Il veut devenir policier. Ou footballeur. Officier de police judiciaire. OPJ. C’est pas vraiment ce qu’on espérait, mais bon radio On peut pas décider à sa place, Jean-Baptiste. Complètement d’accord, Elsa. Moi, justement radio j’ai voulu devenir footballeur. Même, j’ai été un petit peu professionnel. Ah bon ? Dans quel club ? Pas un grand club. J’ai commencé aux Girondins de Bordeaux. C’est quand même un grand club, ça. J’ai pas réussi à m’imposer. J’ai juste joué avec la réserve. Après, j’ai été tenter ma chance en Belgique, au Mouscron. Mais là, à peine j’étais arrivé, je me suis fait une rupture des ligaments croisés. Ensuite radio J’ai essayé de revenir, mais radio entre-temps, je m’étais mis à fumer. Et j’étais amoureux d’une fille qui partait vivre au Texas. Alors du coup, je l’ai suivie. Et au Texas, vous vous êtes pas plu ? Non. Non. Mais il n’y en a pas . Non. Il y en a . Pourquoi il y en a ? C’est comme ça. Il y a gâteaux, il y a bougies. Tu souffles pas ? Non. Si tu souffles pas, t’auras pas tes cadeaux. Ben, j’aurai pas mes cadeaux. Mets ça là, oui. Il est charmant, ton ami. Arrête. Non, je déconne pas. Il est bien. T’es contente d’être venue, quand même ? Je pensais qu’on se retrouverait, tu vois. Ben radio On se retrouve. Moi, en tout cas, j’ai trouvé ça très sympa. Jean-Baptiste, il est un peu radio Il sait pas faire les choses simplement. Il est coincé, mais il est gentil. “Il est gentil.” Bonne nuit radio T’es con ou quoi ? radio Ça va ? C’est bon, c’est bon. Ça va ? Ça va. On peut se parler à la fenêtre ? D’accord. Je suis désolée, je radio C’était pas désagréable non plus. C’est juste que radio Pour moi, c’est pas le moment. Pour moi non plus, en fait. Pas de problème. Ah bon ? Bon. Très bien. Je voulais être sûre que radio Non, mais il n’y a pas de problème. Je t’assure.


Commentaires