Super Des Barres De Chocolat À La Menthe


Super Des Barres De Chocolat À La MentheDescription Du Jeu

Super Des Barres De Chocolat À La Menthe, Super Des Barres De Chocolat À La Menthe jeux, Jeux de Super Des Barres De Chocolat À La Menthe en ligne, Jeux de Super Des Barres De Chocolat À La Menthe gratuits en ligne

Te fais pas d’illusions. Mon père ne traîne pas avec des charognes. C’est que nous verrons. Ah oui ? Kamcia ! Je m’en vais ! Kamcia ! Kamcia ! Elle est partie ? Oui. Alors, t’es contente ? Pas vraiment. Un petit bisou pour arranger ça. Bien fort. Non, pas fort. Bon, un bisou tout doux, alors. Qu’est-ce qu’il y a Kamcia ? Il veut un sucre ? Non, lui aussi il veut un bisou ! Eh ben il s’en passera ! Pas vrai que tu veux un bisou ? Tu as vu ? Eh bien, mon coeur ? Don Cruz, je vous avais pris pour Jeux Pour qui ? Un imbécile. Ce n’est que moi ton fervent admirateur. Dites, Don Cruz Jeux Oui, mon petit ? Vous croyez que je suis Jeux une charogne ? En voilà une idée ! Qu’est-ce que tu racontes ? D’où tu sors ça ? Une idée comme ça. D’ailleurs, si tu étais une charogne, je suis un charognard. Tu as les mains glacées. Mais les vôtres sont chaudes. C’est mon tempérament tropical. Vous voulez entrer un moment pour Jeux vous reposer ? Pour me reposer ? J’en ai bien besoin ! Quel toupet ! Pauvre Bibianita. N’en parlons à personne. Ce sera notre secret. Quelle élégance ! C’est la nouvelle conquête Jeux Jeux de Don Cruz. Pauvre Bibianita ! Elle le sait ? Tout le monde le sait, alors Jeux Et elle passe devant chez elle Jeux Jeux quel toupet ! Bande de mules ! Quelles mules ? Celles qui salissent Jeux le trottoir de leur fumier ! Je vous salue, Marie. Pleine de grâce. Tu as vu Cruz, nounou ? Ne t’inquiète pas. Il doit jouer aux cartes avec ses “potes”. Nounou, dis-moi la vérité. Quelle vérité ? Comme si tu la connaissais pas. Veux-tu bien la fermer ! Fiche le camp ! Arrête de tourmenter ta mère ! Parce que c’est moi qui la tourmente !? Mais c’est pas vrai à la fin ! Cette fois, c’est sérieux. Ne te laisse pas abattre. C’est rien que des idées que tu te fais. Si seulement ce n’était que ça. Mais mon coeur me dit que j’ai raison. Je suis cuit, mon vieux. Cette Justina m’a ensorcelé. Si vite ? N’exagère pas, compadre. Tu pourrais être plus discret, ça oui. Elle va me quitter parce qu’elle trouve que je le suis trop. Elle dit que j’ai honte d’elle.


Commentaires