Les Cookies Aux Pépites De Chocolat Recette


Les Cookies Aux Pépites De Chocolat RecetteDescription Du Jeu

Les Cookies Aux Pépites De Chocolat Recette, Les Cookies Aux Pépites De Chocolat Recette jeux, Jeux de Les Cookies Aux Pépites De Chocolat Recette en ligne, Jeux de Les Cookies Aux Pépites De Chocolat Recette gratuits en ligne

parait plein de bon sens. Mais je suis ta soeur. écoute, Françoise, tes précautions oratoires, c’est gentil. Mais comme je sais ce que tu vas me dire, c’est inutile. Si je t’ai pas envoyé paître, c’est d’abord que je suis de bonnes humeur. . Ensuite que tu es ma soeur. Il t’est m’arriver de m’empêcher de faire des conneries. Alors je t’écoute et cesse de faire la gueule, et viens Rentrons au chaud Le dollar qui dégringole, la livre qui fout le camp jeux Les blancs qui n’aiment pas les noirs, les noirs qui n’aiment pas les blancs jeux Les jaunes qui aiment trop les noirs jeux Oh là là, tu t’en fous, toi, hein ? Qu’est-ce qui se passe ? Ma soeur t’a parlé ! oui à moi aussi. Elle parlera à son mari, qui sera de son avis, à mon oncle, aux voisins. Parle même au pape, si elle le connaisse. Tu vois, j’avais raison d’avoir peur. Elle m’a mis en devoir de rompre avec toi. Tu veux plus qu’on se voit ? C’est pas une conversation, c’est un ultimatum. Il faut choisir, Roger, ce sera elle ou moi. Alors, je lui ai dit de faire sa valise. Chérie, toi et moi, on aurait pu vivre longtemps, Sans rien demander à personne. Mais on me demandait de choisir, alors j’ai réfléchi. Et plus je réfléchissais, plus je pensais que je ne pourrais pas vivre sans toi. Autrement, dis, je t’aime, tu veux m’épouser ! Moi ? Eh! oui toi ! pas une autre ! Je ne veux pas que tu sois volé. J’ai suffisamment d’argent pour nous deux. C’est pas de ça, que je parle. Un jour, ce que j’ai fait, ça te dégoûtera. mais non ! Puisque ça, ne m’empêche pas de t’aimer. Dis-le, encore. Je t’aime, Simone. . C’est vrai que c’est bon de l’entendre. On ne me l’a jamais, dis ! Tu pleures? Non, je ris. Je ne sais pas, je suis pas sûre, mais jeux je crois bien que je suis heureuse. Tu sais pourquoi, je suis heureuse ? Parce que, je vais avoir un enfant, qui va avoir un père. Et que ce père m’aime. Je savais pas que c’était possible. Pourquoi ne m’avais-tu rien dit ? Je voulais pas que tu te fasses des soucis. Je voulais que tu sois heureux. Et tu crois que tu sais pas aimer.


Commentaires