La Danse De La Nuit Loin De Re à la recherche


La Danse De La Nuit Loin De Re à la rechercheDescription Du Jeu

La Danse De La Nuit Loin De Re à la recherche, La Danse De La Nuit Loin De Re à la recherche jeux, Jeux deLa Danse De La Nuit Loin De Re à la recherche en ligne, Jeux de La Danse De La Nuit Loin De Re à la recherche gratuits en ligne

On se pose des questions jeux tu es ni au lycée, ni au restau. Je sais. La prof te remet ce Q.C.M. Tu veux vraiment aller en fac ? J’ai aussi jeux ta copie sur Mark Twain. La prof l’a lue en classe. Elle a dit : très prometteur. C’est tout moi, ça. Très prometteur. Il n’y a pas de quoi rire. Je n’ai pas le temps d’aller au lycée. Il faut que je boxe. Tu ne devais plus boxer. Eh bien, j’ai menti jeux je dois encore faire quatre combats. Personne ne doit combattre. Franchement. Tu fais ça pour l’argent ? Mais c’est illégal, Tommy. Je sais jeux mais si je ne boxe pas, Horn le tuera. Qui te dit que ton père ne flambera plus ? Je le vois. A son regard. Il est un peu comme avant la mort de maman. Quand est-ce qu’elle jeux Il y a un an. Cancer. Je suis désolée. C’est là que je me suis mis à la boxe. Pour me défouler, je crois. Je suis chez moi. Très chouette. Il faut que je rentre. Maman t’attend au restau. Excuse-moi, papa. Je n’ai pas vu l’heure. A bientôt, au lycée. Ça va être ta fête, Blanche-Neige ! Demain, je t’explose, l’Espingouin ! T’es son pote ! Arrête ton charabia. Qu’est-ce que tu lui as dit ? D’aller r une chèvre ! Super ! Je te devais ça. Je te laisse, amigo. T’es fantastique ! La vraie matraque ! Merci, Romano. J’attaque ! Ils t’appellent, coco. C’est à toi. Viens me voir. Je vais danser à lui en filer le tournis. Frappe-moi, fiston. Position de combat. Non. Tu vois ? Tu boxes face à face. Les yeux dans les yeux. C’est pas du tout ce qu’il faut. Faut ça. Forme un angle. En retrait. Boxer, c’est pas cogner. Un imbécile cogne. Boxer, c’est faire en sorte que l’autre te loupe. Il te loupe. Il réfléchit. Il s’inquiète. C’est mental, comme sport. J’ai connu un type. Il a gagné un combat avec un seul bras. Un seul ! Dans les fibres, la rage de vaincre. Dans le mental, la technique. Et dans le corps, la pêche. Je vais tuer cet enfoiré. Aïe, la vache ! De première bourre ! Tu touches, tu te barres. Il m’a traité d’espingouin. Et après ? T’en es un. Là, tu m’en mets ! Mets-m’en ! Magne ! Coiffe-moi ! Ça va pas ?


Commentaires