La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2


La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2Description Du Jeu

La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2, La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2 jeux, Jeux de La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2 en ligne, Jeux de La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2 gratuits en ligne

La Cuisson De La Célébration Du Gâteau 2 Le meme orage qui balayait toute l’Allemagne. ”Le Reich aIIemand ”ne se prepare pas a Ia guerre. ”Le Reich aIIemand ”se prepare a Ia paix.” ” octobre . ”L’AIIemagne se retire de Ia Societe des Nations.” ”Je veux assurer ”a Ia France qu’eIIe n’a rien a craindre ”pour Ie present et I’avenir de sa securite nationaIe.” ”Mars . L’AIIemagne occupe Ia Rhenanie.” ”Mais a vous, camarades, je dis : ”avec Ie retour de Ia Rhenanie, ”I’AIIemagne n’a pIus ”d’autres exigences territoriaIes a avoir en Europe.” ”Mars . ”L’AIIemagne entre en Autriche.” ”Nous sommes entres en Autriche ”non pas en tyrans. . . ”mais en Iiberateurs.” ”Octobre . L’AIIemagne entre en TchecosIovaquie.” ”Nous tendons a Ia TchecosIovaquie une main fraterneIIe. ”Nous apportons au monde ”Ia paix.” ”Mai . ”L’AIIemagne s’aIIie a I’ItaIie. ”L’AIIemagne recIame Ia PoIogne.” ”Nous n’avons rien ”contre I’AngIeterre. ”Nous n’avons rien ”contre Ia France. ”Nous sommes ”une AIIemagne nouveIIe. ”Et nous apporterons ”au monde un ordre nouveau .” L’ordre nouveau se preparait. La flamme de la liberte s’eteignait lentement. Mais malgre la tension grandissante, a l’Ecole Americaine, la flamme restait vive. C’etait le jour d’honneur aux morts. Nous etions reunis pour le celebrer. C’est bien Anna que vous voyez. Elle a ans et c’est la meilleure des collaboratrices. . . . pour que cette nation, grace a Dieu, renaisse Iibre et que Ie gouvernement du peupIe, par Ie peupIe, et pour Ie peupIe, ne disparaisse pas de Ia terre. Mon pays, je te chante Douce terre de liberte Je te chante Terre Ou mes peres sont morts Terre des Peres pelerins. . . Gardeavous ! Cessez de chanter. FaitesIes taire. Que retentisse la liberte Pr NichoIs ? QueI est Ie probIeme ? Le Ministere de I’Education exige surIechamp Ies eIeves poIonais, juifs, Iituaniens, et de sang aIIemand . C’est une ecoIe americaine. Nous acceptons tous ceux. . . Je ne veux rien savoir. Ceux que j’appeIIerai se mettront en rang devant moi . MuIIer, Anna . Je m’appeIIe Anna MiIIer.


Commentaires