La cuisine de Maître: BARBECUE Jour


La cuisine de Maître: BARBECUE JourDescription Du Jeu

La cuisine de Maître: BARBECUE Jour, La cuisine de Maître: BARBECUE Jour jeux, Jeux de La cuisine de Maître: BARBECUE Jour en ligne, Jeux de La cuisine de Maître: BARBECUE Jour gratuits en ligne

La cuisine de Maître: BARBECUE Jour queue de jument !La queue, je ne la veux pas !Compère Pietro,qu’est-ce que tu as fait là ?Tu ne devais pas dire un seul mot. La queue, je n’en veux pas. Tu as tout gâché. Maintenant,on ne peut plus rien faire. Malheur à celui qui meurten état de péché mortel. On dit qu’un mourant qui se repentest sauvé !Comment sera l’endroitoù nous irons, une fois morts ?Qu’est-ce que tu penses ?Qui sait !L’enfer, le paradis,comment ce sera ?Tu recommences ?Mais tu veux me voir mort ?Je peux mourir le premier. . . On dépend de Dieu. Qu’est-ce que tu veux ?On se fait une promesse. Le premier qui meurtfait savoir à celui qui vitcomment c’est dans l’au-delà. Oui, d’accord !Jure-le. Je le jure !Je le jure, moi aussi !A cause de toi,je suis en état de péché mortel. Et moi, à cause de toi. Si je suis ton compère,tu es ma commère. Si la commère pècheen baisant avec son compère,le compère pècheen baisant avec sa commère !Sainte Vierge,pardonne-nous !Un péché de plus, un péché de moins,refaisons-le une fois. Tu es blanc comme un mort. Tu es fou !Si tu continuesavec ta commère. . . ça finira mal,c’est moi qui te le dis. Au moins, pense à ton salut,ça te vient pas à l’idée ?Moi aussije ferais l’amour avec ma commère,elle serait d’accord. Mais je pense au salutde mon âme,pour qu’elle se présente à Dieusans péché. Direque je lui répétais sans cesse !Une, deux, trois fois, bon. . . Mais n’exagère pas !Il ne voulait pas comprendre. Mois après mois. , , , . . . fois par jour, il arrêtait pas. Pauvre Tingoccio !Maintenant il est là !Qui est-ce ?Je suis Tingoccio. Comme promis, je viens t’apporterdes nouvelles de l’autre monde. Bienvenue, mon frère. Tu es sauvé ou perdu ?”Perdu” ? Si j’étais perdu,je serais pas là. Je ne voulais pas dire ça. Je voulais savoirsi t’es avec les âmes damnéesdans le feu !Jusqu’à maintenant, non,mais j’expie mes péchéspar une grande peine. Qu’est-ce que je souffre !Les peinessont les mêmes pour tous ?Il y en a qui sont dans le feu,d’autres dans l’eau bouillante,d’autres dans la merde. Je peux t’être utileà quelque chose ?Oui.


Commentaires