Gâteau D’Anniversaire Décor


Gâteau D’Anniversaire DécorDescription Du Jeu

Gâteau D’Anniversaire Décor, Gâteau D’Anniversaire Décor jeux, Jeux de Gâteau D’Anniversaire Décor en ligne, Jeux de Gâteau D’Anniversaire Décor gratuits en ligne

Gâteau D’Anniversaire Décor J’en veux pour preuve l’état pitoyable de notre camarade qui, malgré ses contusions multiples, a tenu à jouer ce soir devant vous et dont les atroces souffrances, j’en suis sûr, ne vous auront pas laissés insensibles. Aussi, avec toute la troupe, je vais passer parmi vous et m’en remettre à votre générosité. Pour les acteurs, pour le théâtre, merci. Très content de la quête. Mais très. C’est propre, net d’impôts, sans commission. On recommence ce soir. Tous les soirs, ça me paraît un peu trop. Toi jeux tu t’es chamaillé avec la névropathe. C’est une femme très particulière. La névropathe, les lustres, les trappes jeux Ça devient complètement surréaliste. C’est pas une tournée, ça. C’est le train fantôme. Bonjour. Voilà. Je voulais vous dire au revoir. On vient. Non. C’est moi. Je rentre à Paris. J’abandonne la tournée. Qu’estce que c’est que cette histoire ? On n’arrête pas une pièce en plein milieu. Hein ? Vous êtes mal payée ? Non. Je vais arrêter de faire du théâtre. Non, mais jeux C’est pas ce que je croyais. J’imaginais ça plus jeux Enfin, je me suis fait des idées. Mais c’est pas une raison, ça. Nous aussi, on s’en était fait, des idées. Hein, Georges ? Allons. Allons. Mais c’est pas vrai!Et ce métierlà, ça se quitte pas. Il faut se cramponner. Regardez. Nous, on se cramponne. Des ventouses. Il n’y a pas que ça. Il y a aussi Pat. S’il y a Pat jeux De toute façon, il couche tout le temps avec l’habilleuse. Ah bon ? Ça, c’est souvent pour tuer le temps. Ça n’a pas jeux Vous allez rentrer à Paris. Et puis après ? Avec un peu de chance, vous trouverez un boulot peinard. Mais celuici, toute votre vie, vous le regretterez. Regardez. Franchement, estce qu’on n’a pas l’air heureux ? Si. Peutêtre qu’il est timide, ce garçon, qu’il ose pas. Il suffit de le mettre à l’aise. C’est tout. On voudrait vous dire un mot, mon petit Pat. Mademoiselle Milo ? On vous demande au téléphone. Première cabine à droite. Comment ça ? Personne ne sait que je suis là. C’est moi. Où êtesvous ? Partout. Je ne lâche jamais. Je colle. J’attache.


Commentaires