Gâteau Pause-Café Temps


Gâteau Pause-Café TempsDescription Du Jeu

Gâteau Pause-Café Temps, Gâteau Pause-Café Temps jeux, Jeux de Gâteau Pause-Café Temps en ligne, Jeux de Gâteau Pause-Café Temps gratuits en ligne

Salut, gars. Heureux de te voir. Tu nous as manqué. C’est gentil, merci. Ça fait du bien d’être de retour. Bill ? Je… j’ai oublié mon sac à main dans la voiture. Pouvez-vous… Bien sûr, bien sûr. Excusez-moi. Où est le téléphone ? Pocahontas. Oh. Merci. Allo ? Je voudrai avoir New York, s’il vous plaît. Oh. Qu’est qu’on boit, Bill ? Le meilleur, gars. Ça vient. Oui, M. Kendrick. C’est très important. Allo ? Ah ! Johnny. J’ai essayé de te joindre toute l’après-midi pour te dire que tout est réglé. Mon épouse a été merveilleuse avec nous. Nous pourrons nous marier juste après le divorce. Écoutez-moi. Il m’a enlevée. William Smith. Quoi ? Qu’avez-vous fait pour qu’il vous enlève ? Vous avez fait ça pour moi !? Oh, Johnny, c’est affreux. Où êtes-vous ? Je vous y rejoindrai au plus vite. Où êtes-vous ? Oui. Oui. Oui. Je pars tout de suite. Dépêchez-vous Bart, s’il vous plaît. Voici votre sac à main, Johnny. Merci. Maintenant, venez. Vous allez être étonnée. Où allons-nous ? Oh, juste là. Johnny, voici Bill. Bill, voici Johnny. Bonjour à vous, Johnny. Et voilà . Buvez-moi ça. Non, merci. Oh… allez ! C’est bon pour ce que vous avez. Allez… Non. Je ne bois pas, vraiment. Attendez un instant. C’est du cidre. Bill le fait lui-même. Il ne ferait pas de mal à un bébé. Bien sûr, Johnny. Ça vous… C’est bon ? Vous voyez ? C’est bon, n’est-ce pas ? Ici. À M. et à Mme Smith. Oh ! Ça c’est bon. Voilà Bill. Pas du tout. Si c’est pour M. et Mme Smith, c’est pour la maison. C’est bien ça ? Eh bien, on ne sait jamais. Merci pour les verres Bill. Allons-y, Johnny, partons. Aller où ? On retourne à la voiture. Oh. Allez. À bientôt, Bill. Au revoir. Bonne route. Elles sont si paisibles. Elles rentrent au bercail. C’est si beau ici. Je suis heureux que vous aimiez Johnny, parce que c’est ici. Grand-Mère me donne toujours une raison de revenir. Attendez ici un instant, Johnny. Bien, voici ton petit-fils prodigue. Je suis de retour. Hum. Il était temps. Tu te peignes maintenant ? Oui, oui. Tu as les mains propres ? Eh bien… regarde ça.


Commentaires