Fraise Parfait: Sara s Cooking Class


Fraise Parfait: Sara s Cooking ClassDescription Du Jeu

Fraise Parfait: Sara s Cooking Class, Fraise Parfait: Sara s Cooking Class jeux, Jeux de Fraise Parfait: Sara s Cooking Class en ligne, Jeux de Fraise Parfait: Sara s Cooking Class gratuits en ligne

qu’elle a une bonne raison. J’espère bien. J’aimerais pouvoir t’aider, Jerry, mais je suis qu’un poisson. C’est pas vrai ! Tu sais où est Alison ? Non, elle reste encore un peu, je crois. Oh, merde ! Oh non ! Mon téléphone est foutu ! C’est pas grave. Tu sais, j’avais prévu de marcher jusqu’à l’usine et jeux Oh non, non, non. Non, je te raccompagne. J’y tiens. C’est gentil. T’es adorable ! Allez, viens. Bon, t’es prête ? Oui. C’est parti ! Ça va ? C’est horrible ! J’ai l’impression d’être en Angleterre ! Tu veux que je t’attende ? Non. Bonne nuit ! Merde ! Fait chier ! Jerry ! Fiona ? Jerry ! Fiona ! T’es trempée ! Monte. Wow ! Merci. De rien. Qu’est-ce que tu fais là si tard ? J’écoutais de la musique. Je suis allé au Shi Shan. Je t’ai pas vue là-bas. T’as pas eu mon message ? Non, non jeux Non. Pardon, je suis désolée, Jerry. Mais jeux Tu veux jeux un chocolat chaud ? J’imagine que je te dois bien ça, non ? Allons-y, il fait tellement froid ici ! T’es assise sur un plaid. Ne regarde pas. Oh, pardon. Vraiment désolé. Non, c’est rien. Vraiment désolé. C’est pas la fin du monde. En plus, je meurs de faim ! Si on mangeait quelque chose ? J’ai des biscuits dans la boîte à gants. Ah non. Non, il nous faut vraiment un truc horrible et calorique ce soir. Tu connais Doran’s ? Han-han. Tu vas adorer. Crois-moi, tu vas manger le meilleur hamburger de ta vie, et pour que dalle. On va manger là. Tu veux y aller ce soir ? J’ai été assez claire ! Foncez ! Plein gaz, capitaine ! Et on met la sauce ! D’accord ! Tu sais, à la compta, il arrive souvent qu’on parle de toi. Ah oui ? Cette fille un peu originale, Lisa, elle te trouve canon. Et aussi, tout le monde au bureau se demande d’où tu viens. Oh, ma famille a quitté Berlin pour venir ici quand j’avais ans. Les gosses suivent leurs parents, tu sais. Oh, moi, j’ai même pas cette excuse. Pourquoi t’es venue vivre ici ? Alors ça, si un jour tu trouves la réponse, tu me dis. Non, désolée. C’est pas ce que je voulais dire, je suis désolée. T’aimes pas Milton ? Non, non, non.


Commentaires