Drôle Pain À L’Ail


Drôle Pain À L’AilDescription Du Jeu

Drôle Pain À L’Ail, Drôle Pain À L’Ail jeux, Jeux de Drôle Pain À L’Ail en ligne, Jeux de Drôle Pain À L’Ail gratuits en ligne

Alors c’est oui ! Tu vois pas d’inconvénient, toi ! Puis, ça nous ferait une compagnie à tous les deux, hein ? Qu’est-ce que t’en dis ! qu’est-ce que tu veux que j’en dise ! Qu’est-ce que c’est que ça ? Si c’est une cliente, elle va être bien reçue. D’abord, chère Madame, je n’exerce plus. et les chiens, c’était pas tellement ma spécialité. moi c’était surtout les vaches et les chevaux. Vous auriez dû aller à Paris, il y a des cliniques là-bas, avec des infirmières en blanc, le petit bonnet, enfin. Mais écoutez, je viens de très loin. C’est monsieur Libero, qui m’envoie. Je connais pas. C’est un banquier de Genève. Il était en vacances à Bâle, son berger allemand était fou. Tout le monde lui avait dit de le faire abattre et vous l’avez guéri Ah, oui, je me souviens ! Pas du nom du propriétaire mais de celui du chien, Socrate. C’était une bête superbe d’ailleurs.. Et qu’est-ce qu’il a votre teckel, il déménage lui aussi ! Non, il a un eczéma qui dure depuis un an. Je ne sais plus que faire. Non c’est pas un eczéma, c’est une mycose. C’est nerveux ? Bien, au début ça l’était ! Et puis, il s’est gratté et ça s’est infecté. Et puis les champignons s’y sont mis, attendez une seconde Donnez Qu’est-ce que c’est ? C’est ce qu’il faut, et c’est suisse, comme votre banquier. Et ça va le guérir ! Ça va sans doute le guérir à cet endroit-là, mais ça risque de réapparaître ailleurs ! Votre clébard, il est comme les gens. Il n’est pas content de son existence. Alors, il cristallise ses malheurs comme ça. Il y a des chiens gratteux, comme il y a des hommes gratteux Tenez Clemenceau ! Il avait de l’urticaire aux mains, eh ben ! quand on lui guérissait les mains. ça, revenait au jambes la maladie c’est l’effet, il faut connaître la cause. Tenez Quel genre de vie menez-vous ? Je vis à Paris ou en Suisse, l’été, je vis sur la côte. Vous changez souvent d’amants. Je vais vous dire, chère madame. Votre chienne elle vous aime. Les chiens, eux, n’ont pas le choix, il leur faut aimer leur maître. Et comme vraisemblablement vous menez une


Commentaires