Échelle


ÉchelleDescription Du Jeu

Échelle, Échelle jeux, Jeux de Échelle en ligne, Jeux de Échelle gratuits en ligne

Échelle je vous vomis! Parias! Voleurs! Pompes à fric!En équerre! Je vais me casser la gueule. Mais dégage, toi!Vertige! Faites le tour. Dégage ou je tire!Fait chier!Vous êtes tous virés! À la retraite, les débris!Shapiron vaincra! %. Je peux pas faire plus. Va par là. Je vais par là. Amour!Oh, toi! Toi, mon jeux Victor! Vous avez pas eu la trouille ? Pas du tout. J’ai pas le vertige. Bravo, Georges! C’est rien. Mesdames, messieurs. Ce soir, un de nos camarades ne se relèvera pas. Une fois de plus, le théâtre a frappé un de ses obscurs mais dévoués soldats. Compagnon joyeux et exemplaire, fougueux, inventif et promis à un avenir brillant, il a été fauché dans la fleur de l’âge. Mais à tous, il laissera le souvenir d’un homme, d’un ami, qui se sera battu pour vous distraire. Aussi, avant que le spectacle ne continue, car il doit continuer, nous allons passer parmi vous et nous en remettre à votre générosité et à votre coeur. Vous êtes monsieur jeux ? Brami. Je suis attendu. Oui. Pardon, monsieur. J’ai un M. Brami. Bien, monsieur. On vous attend. Entrez!Cher Brami, quelle joie!Alors ? Je vous ai amené la dernière adaptation, que je trouve plus jeux Ramassée ? Ramassée. Voilà. Exactement. D’ailleurs, j’ai pris sur moi de jeux De jeux ? De faire couper le premier acte. C’était le moins bon. C’est ce que je pense. Il était trop jeux Creux. Oui. Creux. Voilà. C’est ça. C’était jeux c’était creux. Maintenant, vous êtes tout le temps en scène. Alors là, vraiment, ça a une autre allure. C’est moins brouillon. Alors, là, c’est jeux À part le problème de la barrière qui risque de jeux Quelle barrière ? Le petit obstacle de la langue, ça ne vous pose pas de jeux ? Non. C’est notre style qu’on exporte, pas notre vocabulaire. Faitesnous une féerie, mon vieux!Mettezy vos boyaux, nom de Dieu!Il faut que ça trucule, il faut que ça valse. Ça, làdessus, je jeux Làbas, les gens nous attendent au tournant. Nous serons une vitrine. Et une vitrine, il n’y a pas à tortiller, il faut que ça scintille. Toi, ma chose! Non! Je te veux. Oh si!


Commentaires