Bonnie Bulle Vestes


Bonnie Bulle VestesDescription Du Jeu

Bonnie Bulle Vestes, Bonnie Bulle Vestes jeux, Jeux de Bonnie Bulle Vestes en ligne, Jeux de Bonnie Bulle Vestes gratuits en ligne

Bonnie Bulle Vestes C’est fantastique ! Quel magasin vous avez ! L’humanité a fait de tels progrès ! Venez avec moi ! Vite ! Les champignons vont apparaître ! Des champignons ? Je crois vous connaître. Nous sommesnous déjà vus ? Mais oui, M. Filby. A cet endroitlà. Il y a très longtemps. En êtesvous sûr ? J’ai oublié cette rencontre. Il y a deux guerres de cela. Je me rappelle, vous m’avez demandé des nouvelles de mon père. Et de la maison qui se trouvait en face. Mais c’est impossible ! Vous n’avez pas changé ! Pas vieilli d’un jour ! Vos vêtements non plus ! Ne vous inquiétez pas. C’est un peu long à expliquer Jeux C’est la dernière alerte ! Vite ! Vite ! Ecoutezmoi, c’est important. Un satellite arrive sur nous ! Ça, c’est important ! Je dois vous parler ! Vite ! Cachezvous jusqu’à ce que ce soit fini. Il faut que je vous parle ! Des siècles de labeur anéantis en une seconde. La terre outragée Jeux se vengea. Seule ma vitesse dans le temps m’empêcha d’être brûlé vif. La roche en fusion se refroidit. Je me demandai combien de siècles s’écouleraient Jeux avant que la montagne dont j’étais prisonnier ne s’effrite. L’obscurité. L’obscurité dura des siècles ! Je me demandais si la guerre faisait encore rage, audessus de moi. Et si l’homme existerait encore, quand je reverrais le soleil ! Les siècles défilaient. Faisant confiance au temps Jeux j’attendis que la roche s’effrite. A nouveau, j’étais libre. Des milliers de siècles avaient passé, mais la terre était restée verte. Plus d’hiver. Plus de guerres. L’homme avaitil appris à se maîtriser ? Je devais savoir. L’arrêt avait été trop rapide. Magnifique ! De belles fleurs, partout ! Une splendeur naturelle incomparable ! Un vaste jardin, sans mauvaises herbes, sans ronces. Les arbres étaient chargés de fruits opulents et étranges. La nature était domptée ! Plus généreuse que jamais ! J’avais enfin trouvé un paradis. Mais ce ne serait pas un paradis, si j’y étais seul. Négligé depuis des siècles ! Et peutêtre inhabité depuis des siècles. Voici donc l’avenir ! Se reposer au soleil, se baigner dans l’eau claire Jeux


Commentaires